Dans quel cas contracter une assurance décès ?

Contracter une assurance décès est l’une des organisations de prévoyance pour une personne qui veut assurer l’avenir de ses proches sur le plan financier, s’il venait à mourir prématurément. Chacun doit savoir s’il a besoin de ce genre de contrat. Il doit également comprendre le fonctionnement d’une assurance décès. Cet article vous explique dans quel cas contracter une telle assurance.

Dans quel cas souscrire une assurance décès ?

Puisqu’on ne peut pas prévoir un décès prématuré, il n’y a pas vraiment de raisons précises. Mais en règle générale, vous pouvez souscrire à cette assurance de 18 à 65 ans. La durée peut être indéterminée ou fixée pendant une période déterminée. Il est conseillé de souscrire très tôt pour que la cotisation à verser soit faible. Les formalités médicales seront aussi réduites si l’assuré est encore jeune. Vous pouvez par exemple souscrire une assurance décès sur MAAF. Même si cela peut augmenter le tarif des cotisations, vous devez le mentionner dans le questionnaire médical, si vous êtes fumeur. Cette situation augmente statistiquement le risque de mourir d’un cancer et si vous mentez, le capital risque de ne pas être versé aux bénéficiaires.

Quels sont les types de contrats d’assurance décès ?

L’assurance décès comprend 2 types. La première est une assurance décès temporaire, c’est-à-dire avec une date d’échéance. Après cette date, le versement ne peut plus intervenir, car le risque de décès n’est plus couvert par l’assurance. Vous ne pourrez plus récupérer les cotisations déjà versées. La deuxième est l’assurance vie entière, pour laquelle aucune date ne peut empêcher l’application des garanties déjà prévues. L’avantage de ce type de contrat est que les bénéficiaires sont certains de récupérer la rente ou le capital garanti. Cette assurance est sans limite d’âge. L’assurance vie entière est donc plus avantageuse.

Où souscrire une assurance décès ?

Pour contracter une assurance décès, vous pouvez vous tourner vers des assureurs. Ceux-ci représentent la meilleure solution, car c’est leur métier principal. Ils disposent aussi des plus larges choix de garanties attenantes et de contrat. Ils peuvent également vous proposer une assurance totalement ajustée à vos besoins. Il y a aussi l’assurance des banques, souvent accompagnées d’une ouverture de compte ou la possession de leur carte. Et enfin, vous avez celles des courtiers en assurance. Ces derniers constituent la solution préférentielle, car ils peuvent vous proposer une garantie décès sur mesure selon vos revenus, vos envies, votre profil et vos besoins.

Assurance perte de revenu : en quoi est-ce utile ?
C’est quoi une assurance dépendance ?